Chroniques d'Oros

Session 11

Finale

Les aventuriers rencontrent Décima. Elle semble hautaine, et les présume menteurs. Ils repartent une fois de plus vers les cavernes.

Ne voulant pas perdre de temps, le groupe décide d’explorer la caverne la plus profonde, celle qui semblait beaucoup plus aménagée que les autres. Ils y rencontrent plusieurs fanatiques du Mal, ainsi que divers morts-vivants. Éclair de génie: ils utilisent les robes des fanatiques vaincus comme déguisements. Cela leur permet de s’enfoncer plus profond dans ce repaire du Mal sans provoquer d’altercations.

Arrivés à une grande salle avec un trône, ils commencent à explorer. Ils découvrent une grande salle remplie de morts-vivants semblablement inactifs. Deuxième éclair de génie: ils bloquent cette salle en déplaçant de lourds piedestaux devant les portes. Lors de cette opération, Décima dû se séparer du groupe pour attirer l’attention de quelques zombies montant la garde.

Continuant plus loin, Kharis et co. arrivèrent dans une sorte de salon. Peu longtemps après, un groupe de fanatiques les suivit et vinrent s’installer au salon. Quelle situation! Impossible de communiquer verbalement avec l’ennemi si près. Urien décide d’initier le combat immédiatement pour profiter de l’effet surprise. Les quatres aventuriers sautent sur le fanatique le plus près – surprise! C’était Décima, forcée de se cacher le visage! Heureusement, elle réussit à survivre à l’assaut de ses compagnons. Les autres fanatiques se retournent subitement et contre-attaquent, mais ils ne font pas le poid face aux aventuriers.

Quelques instants après la fin du combat, un autre personnage fait irruption dans la pièce – c’est Lysaman lui-même! Complètement pris par surprise, il est anéanti par Béatrix et son frère. Les aventuriers trouvent sur lui la clef délivrant la méduse qu’ils avaient rencontré plus tôt dans les donjons. Béatrix décide de rapporter la tête de Lysaman en guise de preuve de leur victoire.

Décima suggère de retourner au Château-Fort, mais Urien et Kharis désirent terminer leur exploration de cet endroit avant. Ils délivrent la méduse, qui leur remet une potion guérissant la pétrification. Ils trouvent aussi une chambre contenant trois artéfactes magiques. Béatrix en prend un, et son frère Louis en prend deux. Immédiatement, ils ressentent un certain attachement pour ces reliques. Finalement, ils trouvent aussi une lettre, écrite dans une langue inconnue, ressemblant un contrat et signée “Samara”. Ils emportent leurs trouvailles et retournent au Château-Fort.

Ils retrouvent le village à feu et à sang. C’est une guerre civile ouverte; personne n’est en poste à l’entrée. Immédiatement, Décima implore les compagnons de l’aider porter secours à ses confrères. Les compagnons hésitent et promettent leur aide plus tard. Elle les maudit et cours vers ses frères.

Ils prennent la direction de la place du marché, où ils trouvent une confrontation entre la garde du Château et une alliance de marchands. Le vicaire Éosyne est au centre du conflit, et tente de calmer la situation. Presque immédiatement, les tensions éclatent; Béatrix saute dans la mêlée et sauve la vie du vicaire. Ils le porte vers son église.

Non-loin de l’église, un attroupement de paysans brèche l’entrée de l’enceinte intérieure. Décima est là, prête à arrêter un groupe de rebelles se dirigeant vers elle. Elle implore l’aide de Kharis une fois de plus. Remarquant la présence de Tywin dans les rangs des rebelles, les compagnons décident de rester neutre au conflit. Décima se fait anéantir par les rebelles sous leurs yeux.

À l’église, ils montrent le contrat à Éosyne, qui réussit à le déchiffrer. Sans hésitation, il déclare qu’il faut absolument stopper la rébellion de Samara. Kharis décide d’aller chercher leur vieille connaissance, Nathis, alors que les autres accourent vers l’enceinte intérieure, lieu de la bataille principale. Un conflit meurtrier s’ensuit. Les grands mages impériaux y mettent fin brutalement avec une volée de boules de feu. Des centaines, impériaux et paysans, sont annihilés par ce carnage. Heureusement, Tywin, qui avait été tiré d’affaire par Urien, survit.

Il est révélé que Samara avait forgée une alliance avec Lysaman, et que le conflit a éclaté après que l’Empire ait décidé de brûler la Guilde Marchande après avoir trouvé le corps assassiné de Gilderoy. Wyl est découvert assassiné dans la forge, torturé jusqu’à la mort.

Le lendemain, les compagnons remarquent que Béatrix et Louis agissent de plus en plus bizarrement, ne voulant plus se séparer de leurs reliques. Éosyne révèle la nature maléfique de ces reliques. Ses acolytes et lui réussissent à exorciser la malédiction de Béatrix, mais Louis n’est pas aussi chanceux que sa soeur. Incapable de l’aider, Louis sombre dans la démence, et devient un agent du Mal. Voulant retourner la relique aux Cavernes, ses amis l’enferment dans une prison. Voyant qu’il est hors de tout aide, sa soeur décide de mettre fin à sa souffrance elle-même.

Avec la nouvelle administration en place, Kharis comprend qu’il ne sera plus le bienvenue au Château-Fort. Il décide de voyager au nord, et explorer par delà les frontières du royaume des hommes. Par fidélité et par curiosité, Urien et Béatrix le suivent.

Ainsi se termine le chapitre du Château-Fort aux Confins du Pays…

Comments

Sherack Sherack

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.